Certains mots sont trop importants pour les laisser à d’autres ! Défendons un contenu qui fait sens.

Nous entendons parler de compétence dans le domaine du droit administratif (Cf. compétence des collectivités territoriales) ou de la gestion des ressources humaines (Cf. compétences attachées à un métier). La compétence est une compétition entre les expertises affirmées des uns et des autres. Elle se situe au cœur des rapports sociaux et des inter-individualités. Dans une société soumise à la dictature de la performance, la compétence est un atout dans le capital social de chacun qu’il faut alors posséder en plus des autres.

Ne nous trompons pas de signification : À l’inverse de cette vision où l’homme serait un loup pour l’homme, la compétence porte l’idée d’une action commune. Le terme provient du bas latin compétentia qui induit l’idée d’une juste proportion, d’un rapport exact.

Compétence associe alors un savoir et des actes, ce qui, en travail social, est fortement significatif. Reconnaître les compétences des parties-prenantes de l’action est une manière de dévoiler les savoirs à l’œuvre (tant des professionnels que des bénéficiaires) et l’art de chacun de les traduire en actes.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Shares