Les associations de solidarité sont-elles solubles dans le modèle hospitalo-industriel ?

27 Mai 2015

Coordination : Philippe Besson. Saint-Martin-La-Plaine, Les Éditions de Phénicie, 2020, ISBN 979-10-90930-24-7

“Le contexte actuel nous attire irrémédiablement vers le modèle hospitalo-industriel et la recherche de rentabilité, voire du profit.Ainsi l’homme échappe à l’homme, la machine à broyer dissout l’humain.Pourtant ce qui compte avant tout et au-delà du slogan, c’est tout ce que préconise chacun des auteurs-chercheurs dans ce magnifique ouvrage laboratoire: le citoyen vulnérable et fragilisé est au centre de nos préoccupations et doit se sentir maitre de son existence et de son projet de vie.Il est encore temps de réagir et d’inventer, pour le long terme, une conversion écologique du système.Cette mutation doit se soustraire des partis politiques sclérosants et s’extraire de toute idéologie enveloppante.L’écologie, c’est avant tout, et surtout, un état d’esprit, une façon de vivre dans le respect de tous les autres et de son propre environnement.” Jean-François Chossy

Roland Janvier a écrit le chapitre “Les associations de solidarités : des institutions du seuil ?”

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares