Certains mots sont trop importants pour les laisser à d’autres ! Défendons un contenu qui fait sens.

Qu’est-ce que le contrôle ? Que l’on parle de contrôle hiérarchique, de contrôle de vitesse ou de contrôle qualité, on réduit sa signification à un problème de conformité. Tout contrôle induirait une alternative : conforme/non-conforme qui se résume à bon ou mauvais, bien ou mal.

Ne nous trompons pas de signification : Le contrôle est un processus bien plus complexe que la logique binaire dans laquelle le sens commun l’enferme. Le contrôle est une régulation des fonctionnements d’un système, pas un rapport du fort au faible. Par exemple, dans l’organisation du travail, le contrôle est pluriel (hiérarchique, transversal, fonctionnel, informel, etc.). Il passe par tous ces liens qui facilitent le fonctionnement. Ce clivage simpliste qui oppose contrôleurs et contrôlés n’existe pas. La vie des organisations est faite de ces contrôles réciproques et mutuels qui manifestent l’interdépendance dans laquelle vivent les humains, parce qu’ils vivent en société.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Shares