D’une parole en souffrance à une parole citoyenne

14 Oct 2010

In « Souffrances familiales, souffrances sociales » sous la direction de Jean Lavoué, L’Harmattan, 2004. ISBN 2-7475-6614-5.

Les professionnels de l’intervention sociale sont confrontés aujourd’hui à une demande qui est avant tout demande de soin, d’écoute, de médiation, de régulation, dans un contexte de liens sociaux et familiaux fortement éprouvés. Ces souffrances relationnelles exigent une pratique pour laquelle les formations existantes ne préparent pas nécessairement les praticiens à un grand nombre de situations ” limites ” dans leurs champs d’intervention. C’est ainsi que les travailleurs psycho-médicosociaux aussi bien que ceux engagés dans le champ de l’éducation, se trouvent régulièrement confrontés à des situations d’aide qui nécessitent une écoute et une intervention proches du champ thérapeutique, mais en aucune manière réductibles à lui. C’est notamment le cas des personnes travaillant sous mandat judiciaire, en prévention spécialisée, dans l’aide à domicile, dans l’accompagnement social…

De nouveaux champs de réflexion, d’institutionnalisation et de formation doivent donc être mobilisés pour offrir aux travailleurs sociaux concernés par ces questions des moyens adaptés pour développer de nouvelles compétences. En novembre 2002, la délégation Bretagne de l’Union Nationale des Associations de Sauvegarde de l’Enfance organisait, à Lorient, une journée d’étude sur ces questions dont ce livre reprend les actes, enrichis de plusieurs contributions de professionnels de la région.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares