Conduire l’amélioration de la qualité en action sociale, Communiquer, manager, organiser, agir

13 Oct 2011

Paris, Dunod, 2009. ISBN 978-2-10-052756-4.

Alors que la pensée dominante tend à faire croire qu’il existerait des données objectives et indiscutables devant être adoptées par tous, il est urgent de développer une critique argumentée du concept de qualité. Envisagée comme une question, c’est-à-dire comme un concept équivoque et discutable, la qualité (substantif d’ailleurs toujours utilisé au singulier comme pour signifier sa prétention universalisante) quitte le ciel idéal du modèle unique et consensuel pour devenir l’enjeu d’un débat. Débattue, la qualité descend de son piédestal pour devenir une donnée relative et contingente. Elle peut alors être l’espace d’un engageaient possible des acteurs autour de convictions partagées. Le présent ouvrage prend le contre-pied des idées toutes faites pour ouvrir des pistes stratégiques. Dans cette perspective, la définition de ce qui fait qualité devient le préalable à une démarche d’évaluation mobilisatrice. Hors de cette perspective, la qualité reste une injonction infondée et l’évaluation une mise en conformité.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares